Guillaume Krief prend soin de vous

Situation actuelle :
En tant que professionnel de santé, je suis tenu d'appliquer 
les consignes de l'OFSP. A ce titre, je n'ai pas le droit de recevoir des patients présentant des signes pouvant faire penser clairement au Covid-19 le jour de la consultation (fièvre + toux + mal de gorge + perte de l'odorat et du goût).
La configuration du cabinet dans lequel je suis seul à travailler permet des rendez-vous individuels chaque 45 minutes , vous pouvez évoluer dans la salle d'attente et dans le cabinet sans rien avoir à toucher, l'entrée et la sortie se font par des portes distinctes. Dans la salle d'attente, le port du masque est obligatoire comme c'est imposé dans les lieux publics. J
e travaille avec des mesures d'hygiène augmentées en terme de désinfection ainsi qu'avec un masque de protection. Pour les personnes qui le désirent, des masques sont mis à disposition.


Ostéopathe DO, FSO-SVO, CDS - formateur ostéopathie aquatique
Heilpraktiker (naturopathe, Allemagne)
Educateur sportif (Brevet d'Etat, France - Accompagnateur en Montagne / qualification montagne enneigée)
Master de Sciences Humaines / Sciences de l'Education  (Tours, France)

Guillaume Krief pratique l'ostéopathie depuis 1995.

Diplômé du British College of Osteopathic Medicine (BCOM, Londres) et de l'examen intercantonal suisse (CDS), titulaire de plusieurs diplômes d'université liés à l'anatomie, à la posturologie et aux douleurs de l'appareil neuro-musculosquelettique.

Il est également titulaire d'un Brevet d'Etat français d'Educateur Sportif et a pratiqué plusieurs disciplines sportives à haut niveau (2 championnats internationaux en pentathlon, vice-champion d'Europe et champion de France en Kung Fu / Yi Chuan en 2008 et 2009). Il est à même d'accompagner et de conseiller de façon adaptée tout patient souffrant de douleurs de l'appareil locomoteur.

Membre de la Fédération Suisse des Ostéopathes (FSO-SVO), il consulte à 50% en cabinet privé à Lausanne et à 50% auprès de la clinique Bois-Cerf (groupe Hirslanden).

Il pratique l'ostéopathie en milieu aquatique au sein de la Clinique Bois-Cerf, approche originale qu'il enseigne depuis 2017 auprès de la FSO.

Ostéopathie dite "structurelle", "viscérale", "crânio-sacrée", "myofasciale", "énergétique", "fluidique"... autant de terminologies toujours en usage pour identifier, auprès des patients, des approches techniques spécifiques faisant toutes partie de l'ostéopathie en tant que thérapie manuelle, et qui sont maîtrisées par votre praticien. Guillaume Krief utilise ainsi la quasi-intégralité des approches de thérapie manuelle liée à l'ostéopathie, en faisant le plus possible participer les patients de manière active afin de privilégier leur autonomisation, et aussi en utilisant le travail du souffle conscient comme un puissant outil transpersonnel afin d'améliorer la perception du corps et mieux identifier certaines causes profondes de résistances, de gènes, de tensions, de douleurs chroniques.

Il est parfaitement conscient que l'aspect technique pur (les "manipulations" et autres gestes spécifiques) n'ont que peu de valeur en soi si elles ne sont pas intégrées dans un système de raisonnement dit "non spécifique", incluant la participation active du patient, la meilleure compréhension possible de son environnement et l'aspect progressif et architecturé de ces gestes.

Le cabinet se situe à l'avenue Saint-Paul 2, une petite rue qui donne sur l'avenue d'Echallens, entre Chauderon et le parc de Valency (à côté de l'hôpital de l'Enfance).

Consultations les mardi et vendredi au cabinet, les lundi et jeudi à la clinique Bois-Cerf.

Pour prendre rendez-vous au cabinet par téléphone :  +41 21 546 63 79 (secrétariat 24/24, 7/7)
Vous pouvez également prendre RV en ligne : https://www.onedoc.ch/fr/osteopathe/lausanne/pjyu/guillaume-krief


Bain dans une eau glacée (0,2° au lac de Joux), ou postures de Chi Kung sous une cascade gelée, possible uniquement avec un travail sur la concentration, aidé par la maîtrise du souffle conscient (Pranayama) afin de diminuer nos croyances erronées ou de moins en moins valides, les sensations parasites de peurs, les tensions musculaires réflexes, cela tout en gardant la plus grande lucidité. L'objectif est d'augmenter notre conscience dans les capacités et les ressources de notre organisme, non pas par défi mais par volonté de rester en bonne santé. Sentir le froid en pleine conscience, mais sans se laisser submerger par les sensations.